logo 21 22 23 route de la soie

mars 2010

Grèce - Raconte-moi la Route de la Soie -

Les aventures d’Odysseas par Nikos

Lors de notre recherche de conteurs en Grèce, nous avons rencontré deux personnes. Ioannis, 78 ans, dont les récits sont filmés (ils seront traduits à notre retour en France), et Nikos, vivant à Dasokori, jeune garçon de 14 ans qui s’est intéressé à notre projet et qui a bien voulu se prêter au jeu… Il a choisi pour nous et pour vous, un passage de l’Iliade et l’Odyssée qu’il nous raconte à sa manière. Bonne lecture !

Les cyclopes

Un jour, Odysseas arrive au pays des cyclopes. Les cyclopes sont des êtres gigantesques, laids et ils n’ont seulement qu’un seul oeil, placé au milieu du front. Ils sont très peu organisés, ils n’ont pas de maisons. Pour manger, ils élèvent des animaux telles des brebis et des chèvres.

Lorsqu’Odysseas arrive dans ce pays, il se dirige vers une grotte pour y passer la nuit. Mais Odysseas ne sait pas que la grotte est la bergerie d’un féroce cyclope, nommé Poliphimous.

La nuit tombe sur le pays des Cyclopes et justement Poliphimous rentre des montagnes avec son troupeau. Il rentre dans la grotte et sent une présence inhabituelle. Il cherche dans l’obscurité et s’aperçoit alors qu’il n’est pas seul. Il découvre Odysseas et ses compagnons cachés au fond de la grotte. Il se met dans une terrible colère et dévore deux des compagnons d’Odysseas, sa rage est telle que personne n’arrive à l’en empêcher. Odysseas et ses compagnons sont pris au piège, ils vont tous être dévorés les uns après les autres. Ils ne peuvent pas fuir car Poliphimous avant de s’en aller, bien rassasié, ferme soigneusement l’entrée de la grotte avec d’énormes blocs de pierre qu’aucun homme ne peut soulever. Pendant cette nuit là, Odysseas et ses compagnons cherche un stratagème pour s’évader.

Le jour suivant alors que Poliphimous revient à la grotte pour dévorer deux autres compagnons, Odysseas lui offre du vin. Rapidement, le cyclope devient saoul et il en oublie de dévorer qui que ce soit. Odysseas en profite alors pour percer l’oeil du cyclope. Celui ne se rend compte de rien car les cyclopes ne craignent pas la douleur. Poliphimous devient aveugle et commence à paniquer. Mais Odysseas le rassure, l’aide à sortir et lui indique comment refermer l’entrée de la grotte. Poliphimous repart tout étourdi. Odysseas et ses compagnons passent une nouvelle nuit dans la grotte, personne n’a été dévoré. Le plan se déroule parfaitement.

Le matin suivant, alors que Poliphimous revient à la grotte pour chercher ses animaux et les emmener en montagne, Odysseas et ses compagnons s’agrippent au ventre des animaux et sortent ainsi sans bruit de la grotte. Poliphimous qui ne voit plus et qui n’a rien entendu, croit qu’Odysseas et ses compagnons sont encore dans la grotte, il referme soigneusement l’entrée et s’en va.

Discrètement, Odysseas et ses compagnons se laissent tomber au sol et tandis que Poliphimous s’éloigne dans la montagne, ils s’enfuient du dangereux pays des cyclopes.

Illustration de Kevin Austin et Alain Magallon